07 68 39 83 08
Accueil > Enfants

Accompagnement psychologique pour les enfants

« Deviens ce que tu es »

Nietzsche.

Motifs de consultation

Au-delà des mots, c’est généralement au travers de différents symptômes -physiques ou psychiques- qui sont autant de messages à décrypter, d’énigmes à résoudre, que l’enfant exprime son mal-être et les maux qui le submergent. Certains enfants en souffrance ont parfois pour seul langage leur corps et c’est précisément via leur soma que se manifestent leurs traumas.

Habituellement, les consultations psychologiques pour enfant sont à l’initiative des parents, d’un proche de la famille ou sur conseil d’un enseignant interpellés par l’apparition d’une difficulté ou d’un comportement inhabituel de l’enfant.

J'expose au travers de l'illustration ci-dessous un inventaire (non exhaustif) de différents symptômes que peut présenter l’enfant au cours de son développement et pour lesquels un suivi psychothérapique -un passage sur le pont- peut être opportun.

 

Motifs de consultation

Le Haut Potentiel Intellectuel

Il convient de préciser que le Haut Potentiel Intellectuel (HPI) n'est ni un symptôme ni une pathologie mais un mode de fonctionnement socio-cognitif et affectif particulier. Néanmoins, cette singularité d'être, de penser et de percevoir l'environnement avec intensité peut induire chez l'enfant HPI un sentiment de décalage, d'incompréhension voire de rejet de la part de ses pairs. Ces émotions désagréables constituent un terreau idéal à l'installation de symptômes : repli sur soi, inhibition, crises d'angoisse... toute manifestation qui empêchera l'enfant d'exploiter au mieux son potentiel pourtant très dense.

La thérapie aura donc pour dessein d'aider l'enfant à haut potentiel à mieux se connaître en lui expliquant la manière dont il fonctionne (cognition et émotion) et de lui proposer des clés et des stratégies pour vivre au mieux ses émotions.
Il pourra ainsi percevoir et vivre sa singularité à sa juste valeur : une force vive.

Déroulement d'une séance et outils thérapeutiques

Le 1er rendez-vous nommé « séance d’anamnèse » a toujours lieu en présence des parents (ou de l’un d’eux) qui exposent devant leur enfant les motifs, les inquiétudes ou les questionnements particuliers qui les ont conduits à consulter. Ce 1er entretien permet de recueillir des éléments sur l’histoire de l’enfant, la composition de sa famille et sur ses relations intra et extra-familiales.

Les séances psychothérapiques se déroulent ensuite à « huis-clos », en tête-à-tête avec l’enfant et outre des bilans ponctuels avec les parents, les échanges entre l’enfant et le thérapeute sont confidentiels. L’alliance thérapeutique, c’est-à-dire la relation de confiance et de sécurité qui s’instaure entre l’enfant et le psychologue est primordiale et corrélée à l’efficacité de la thérapie.

Dans la thérapie avec l’enfant, plusieurs médiateurs sont utilisés en fonction de son âge, de sa personnalité et de la problématique à traiter.

Voici une présentation succinte des outils que j'utilise :

le Dessin

le Dessin

Le dessin est aux enfants ce que la parole est aux adultes : un langage.
Il favorise chez lui les capacités d’élaboration et de fantasmatisation ; il lui permet de projeter hors de lui, de transférer ses affects et ses émotions sur un support annexe, extérieur à lui. Cela produit une dissociation et engendre pour l'enfant une mise à distance de son vécu.

le Jeu

Le jeu permet l’expression du « JE ».
C’est un régulateur des émotions et un moyen pour l’enfant d’intégrer les informations, de les rejouer et de les exprimer différemment, sur une « autre scène ». C’est un substitut à la parole qui présente l’avantage de le faire agir au niveau symbolique. Par la mise en scène d’une situation qu’il redoute, l’enfant prend un rôle actif sur la situation et l’objet. Cela lui donne la possibilité d’exprimer ses affects douloureux et de se libérer de son angoisse.

le Jeu

la Programmation Neuro-Linguistique

la Programmation Neuro-Linguistique

La PNL : depuis l’enfance, nous appréhendons notre environnement et assimilons des informations de façon singulière qui déterminent (programment), en partie, nos comportements et nos modes de pensées qui deviennent ainsi des habitudes, des automatismes. Ces derniers sont mémorisés dans notre système nerveux (neuro) à un niveau inconscient et c’est au travers de la parole (linguistique) que va se refléter notre conception subjective du monde, par le biais de nos croyances.
A l’aide de figurines, de cartes représentant des univers fantastiques ou des scènes de la vie quotidienne, l'enfant va exprimer ses difficultés, s'interroger puis prendre conscience qu’il détient en lui les ressources nécessaires pour gérer les situations qui lui posent problème.

l'Hypnose pour enfant

L’hypnose, au travers de contes métaphoriques permet d’entrer facilement dans les processus inconscients de l’enfant.
L’état de conscience amplifié induit par l’hypnose est naturel chez l'enfant en ce qu'il est très proche de son univers imaginaire et
créatif et de sa façon d'appréhender le monde. L'état hypnotique lève des barrières et l'enfant s'autorise à imaginer d’autres scenarii. Il explore ainsi de nouvelles stratégies de résolution de ses difficultés. In fine, cela lui permet de trouver en lui les ressources nécessaires pour y faire face.

l'Hypnose pour enfant
Ce site utlise des cookies pour réaliser des statistiques de navigation. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ses cookies Oui Non en savoir plus et gérer vos cookies